Devinci

CyclingTips ont récemment publié leur revue du Devinci Hatchet Carbon Rival 2020. Pourquoi publier une couverture d'un vélo 2020 quand les 2021 sont déjà en train de remplir les planchers des boutiques de vélos vous direz.  Pour vous expliquer, voici les mots de l'auteur de cette revue:  

J'en suis certain, la pandemie de la Covid-19 (et un soudain changement vers l'enseignement à la maison) a certainement mis un bâton dans les roues de mon horaire de travail des derniers mois. Terminer cette revue a pris beaucoup plus de temps que initialement prévu. De même qu'entre temps, Devinci ont dévoilé leur version 2021 de ce même vélo, qui est vraiment similaire à ce que j'ai testé. Alors, le bon côté? J'ai eu la chance de passer BEAUCOUP de temps sur ce vélo et certainement une bonne partie pour réaliser pourquoi tant de fans de CyclingTips nous demandaient de faire la revue de ce vélo. 

– James Huang, Auteur de la revue pour CyclingTips

Dans nos derniers essais sur le terrain, nous avons couvert des tonnes de vélos gravel, de toutes sortes de prix. Il va de soi que nous aurions pu en couvrir plein d’autres. Et l’un de ceux-là était le Hatchet Carbone de Devinci, le plus demandé par les amateurs de Cycling Tips. À juste titre d’ailleurs. En effet, il aura suffi de quelques mois en selle pour que je sois charmé par sa magnifique manœuvrabilité, son excellente tenue, son ample dégagement de pneus et son look d’enfer. Et le tout à bon prix, à part ça. Chapeau aux gens de Devinci.

Dans le monde de l’immobilier, on a coutume dire que l’emplacement fait foi de tout. Si on ne peut changer le lieu d’une maison, de même on ne peut (généralement) pas modifier la géométrie ou la personnalité d’un vélo. À cet égard, je dois avouer bien franchement que le Hatchet Carbone de Devinci est l’un de mes vélos gravel préférés parmi ceux dont j’ai fait l’essai dans la dernière année (toutes catégories confondues). Pourquoi? Parce qu’il revêt les aspects les plus fondamentaux de la performance.

Certes, ce n’est pas le plus flamboyant ni le plus léger. Et il n’est pas équipé de plein de gadgets technos comme d’autres vélos sophistiqués que j’ai pu rouler récemment. Il n’en demeure pas moins que c’est l’une des montures les plus plaisantes que j’ai essayées cette année. Son excellence tient à sa superbe géométrie, à son excellent cadre, auquel on pourrait ajouter des améliorations, et à son groupe de composants des plus adéquats.

Et en plus, le prix est tout à fait raisonnable. Qui dit mieux!

Pour la couverture complète, visitez le CyclingTips.com