la compagnie | à propos de devinci | média | carrières | contact
Le passé
Chicoutimi n’a peut-être pas connu de près la Révolution tranquille, mais elle était au cœur de la révolution de l’aluminium amorcée il y a 25 ans par Devinci. La gamme actuelle de Devinci inclut autant des vélos de route et de course que des vélos en carbone et à double suspension. La compagnie saguenéenne a su se hisser parmi les fabricants de cadres d’envergure internationale en se dotant entre autres d’installations de R-D à la fine pointe de la technologie et d’une équipe d’experts ingénieurs dévouée à l’excellence cycliste.

Tout a commencé en 1987 quand deux jeunes étudiants en ingénierie ont fondé la compagnie Da Vinci (en référence à Léonard). Peu après, un entrepreneur en vélos de route, Félix Gauthier, se joignait au jeune duo de passionnés. Trois ans plus tard, il achetait la moitié de la compagnie, en modifiait le nom et Devinci telle que nous la connaissons était lancée.

À ses débuts, cette jeune compagnie canadienne a connu plusieurs embûches. Notamment, le perfectionnement du traitement thermique donnait lieu à des essais et erreurs; le budget était serré, les réseaux de distribution minces. Mais, la débrouillardise était le mot d’ordre. Par exemple, Gauthier et son équipe ont décidé de construire eux-mêmes un nouveau four thermique dont l’achat aurait probablement mis la compagnie en faillite. Fort de nouveaux instruments et de nouvelles recettes, Devinci s’est remise aux fourneaux pour confectionner de nouveaux vélos. En 1993, Gauthier devenait l’unique propriétaire, la compagnie opérait avec un réseau de distribution élargi et avait déménagé ses opérations dans une usine de 3200 pieds carrés, une superficie quatre fois plus grande que celle de l’usine originale.

Dès lors, on a réuni des cerveaux, des concepteurs et des techniciens de pointe; on a amélioré la R-D afin de maintenir des standards élevés de qualité et de performance. Devinci a étendu son réseau passant du marché canadien au marché mondial. Elle a aussi élargi sa gamme de vélos en créant des vélos exclusifs aux femmes, des vélos hybrides, cross-country, ergonomiques, sans compter les vélos double suspension équipés du Split Pivot breveté par Dave Weagle qui, semaine après semaine, remportent des honneurs sur le circuit de la Coupe du Monde.

Aujourd’hui, cette créativité sans borne est réunie sous un seul et même toit. Toutes les étapes ont lieu sur place : la conception, la fabrication, l’usinage, le traitement thermique, les essais de fatigue et l’assemblage final. Sans oublier les tests de pointe sur les vélos qui mesurent le stress et la tension dans des situations réelles. De surcroît, les changements apportés aux vélos se comptent en jours et non en semaines.

Ce mode de production interne se traduit par une qualité et une efficacité accrues, des contrôles de qualité supérieurs et un programme de R-D de pointe.

L’avenir
L’Étiquette « fabriquée au Canada » apposée sur chaque cadre constitue un élément essentiel de la compagnie Devinci. Les 25 années de passion investies par Félix Gauthier dans la marque et la confiance démontrée envers ses employés ont propulsé Devinci à l’avant-scène du monde du vélo. Cet esprit de groupe tissé serré est d’ailleurs la pierre angulaire du succès passé et du succès à venir.

« Chaque jour est un défi. Il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers. Il faut être prêt à parer à toute éventualité, ajoute-t-il. La qualité et l’innovation seront toujours au cœur de notre entreprise. »